Vivezdecorez

Pourquoi recourir au crédit pour acheter des parts de SCPI ?

Vous voulez gagner sans effort des compléments de revenus grâce aux Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ? Sachez qu’il est intéressant de recourir au crédit pour financer vos parts. Vous pouvez aussi les acheter cash ; cependant, l’achat à crédit est plus avantageux, ce que nous allons analyser dans cet article.

Tirer profit des taux bas des établissements de crédit

Un des principaux atouts de cette option de financement : la faiblesse des taux d’intérêt des banques. Ce taux pourra encore aller à la baisse d’ici les prochains mois, et des valeurs en dessous de 1% seront même attendus, en fonction de certaines banques. Ces conditions très attractives sur les marchés monétaires favorisent donc les prêts, qu’ils soient bancaires ou immobiliers afin de financer les parts de SCPI de l’investisseur.

Exploiter l’effet de levier

L’effet de levier obtenu est en rapport avec ce taux bas d’une part et le rendement de la SCPI d’autre part. Exemple : le taux d’intérêt pratiqué par la banque est de 2% (taux fictif que nous utilisons pour illustrer nos explications). Le taux de distribution sur valeur de marché de la SCPI souscrite est de 3%, taux moyen pour les SCPI fiscales et de 4% pour les SCPI de rendement. Vous êtes alors entièrement gagnant puisque vous remboursez des taux d’intérêt inférieurs au taux de rendement de votre SCPI.

Plus ce TDVM est élevé (il peut atteindre plus de 6% pour certaines SCPI internationales), plus l’effet de levier est intéressant. En d’autres termes, vous vous endettez pour augmenter la rentabilité de votre actif. On parle alors d’effet de levier positif. Attention, avant de décider de mettre en œuvre cette option, vérifiez toujours que vous ne courez pas le risque de générer à l’inverse un effet de levier négatif. Demandez conseil à un gestionnaire de patrimoine ou aux experts en SCPI sur scpi-8.com.

Financer l’investissement d’un investisseur à situation financière précaire

Si votre situation financière est plus ou moins précaire et si vous ne disposez pas d’un portefeuille d’investissement diversifié, il serait prudent d’investir à crédit. Vous devez alors détenir votre SCPI sur une assez longue période, en principe au-delà de la durée de remboursement de votre prêt, afin que vous puissiez jouir entièrement de son rendement.

L’achat à crédit non disponible dans une assurance-vie

Rappelons que la SCPI est aussi proposée dans des contrats d’assurance-vie afin de diversifier leurs supports en unités de compte. Lorsque vous décidez de souscrire à cet actif via l’assurance-vie, vous ne pourrez pas l’acheter à crédit. En revanche, vous bénéficiez de nombreux atouts qui sont les suivants :

  • la souscription à prix décoté, puisque le ticket d’entrée est plus bas par rapport à la souscription en direct auprès de la société de gestion qui l’émet sur le marché initial
  • la défiscalisation, puisque vous déduisez vos revenus locatifs SCPI de vos revenus globaux
  • une meilleure liquidité à la sortie, puisque c’est l’assureur qui rachète lui-même ses parts de SCPI.

Les autres options pour financer votre SCPI

Si l’achat à crédit se révèle peu intéressant pour vous et ce, suite aux recommandations de votre conseiller en gestion de patrimoine, rabattez-vous sur l’achat cash, ou encore via le financement mixte. Dans ce cas, vous logez votre propre apport dans l’enveloppe de financement de votre SCPI, mixé à une certaine proportion du montant total que vous débloquez auprès d’un organisme de crédit.

Il existe aussi d’autres solutions d’optimisation de votre investissement SCPI en fonction de vos propres attentes. Citons la souscription des parts en usufruit ou en nue-propriété, c’est-à-dire que vos droits sur la SCPI ne sont plus ceux dont vous jouissez si vous l’aviez acheté en pleine propriété.

Discutez à propos de notre article !

Divers

  1. 28 Sept. 2018La ville d'Anglet vous propose es appartements à louer534